Panier

Votre panier est vide

Continuer mes achats

Le blog de Siham

Voir tous les articles

Ballonnements : les aliments à éviter pour ne pas avoir le ventre gonflé

Publié par Siham Picart |

 

Voici une liste des aliments qui sont peuvent être responsables des ballonnements. Plutôt que de tous les éliminer systématiquement, on vous conseille de les retirer un à un de votre alimentation et de prendre des notes de votre réaction, par exemple, lorsque vous les réintégrez.

  • Les repas copieux et gras
  • Le fast-food à éviter!
  • Sauce, viande grasse, friture
  • Les fruits juste après les repas
  • Les fruits trop murs
  • Les crucifères (chou, brocoli, chou-fleur, choux de Bruxelles...)
  • Les petits pois
  • Les pommes de terre
  • Les asperges
  • Les légumineuses
  • L’oignon, l’ail, l’échalote, le poireau
  • Les céréales de blé ou d’avoine
  • Le maïs
  • Les boissons gazeuses et la bière

Des habitudes à privilégier

  • Sortez faire une marche après le repas. Elle stimule votre organisme et donc, vos intestins.
  • Buvez régulièrement des thés, tisanes.
  • Rajouter des gouttes d’extraits de menthe, de cannelle ou de gingembre dans un verre d’eau.
  • Avant les repas, vous pouvez prendre des produits naturels à base de charbon activé qui réduisent les sensations de ballonnements. Aussi, l’angélique, le fenouil, le basilic, le thym, la sauge auraient des effets antispasmodiques ou digestifs non négligeables.
  • Ajoutez graduellement des fibres à votre alimentation et beaucoup d’eau pour réduire les risques de constipation.
  • Si vous aimez beaucoup les légumineuses, faites-les tremper au moins une nuit avant de les faire cuire.
  • Les enzymes digestives prises avant les repas peuvent également aider à diminuer et même à faire disparaitre les ballonnements. Discutez-en avec votre médecin.

Si malgré vos efforts à changer votre alimentation, les gaz soient encore très présents. Ils peuvent être le signe d’une problématique du côté de la santé physique. Dans ce cas, il vaut mieux en parler à votre médecin. 

Commentaires (0)

Laisser un commentaire